Plan d'action en matière de contrôle des soins de santé 2018-2020


Original post, click here
Utiliser de manière performante les ressources financières dans le secteur des soins de santé demeure une nécessité actuelle. Elle est notamment due au volume réduit des moyens disponibles et à certaines tendances sociétales, telles que le vieillissement de la population.
Le ‘Plan d’action en matière de contrôle des soins de santé 2018-2020’ comprend une multitude de mesures et de points d’action. Il comprend également différentes stratégies d’approche de la problématique.
J. De Cock

Type de publication

Financement; Qualité des soins; Contrôle


Quelles mesures ?

Le « plan d’action en matière de contrôle des soins de santé » comprend, outre des mesures structurelles :

  • des mesures
    • sur la collaboration entre les différents partenaires dans le secteur des soins de santé
    • sur l’échange et la gestion de données dans le secteur des soins de santé
    • en matière de lutte contre la fraude
  • certaines actions de promotion de l’efficacité des soins de santé.

Tant l’INAMI que les organismes assureurs (O.A.) ont formulé des propositions via les activités au sein de la Commission anti-fraude créée à l’INAMI.
Nous les avons intégrées dans ce plan d’action, en étroite collaboration avec le SPF Santé publique qui a également formulé des propositions.

Quelle stratégie ?

Le « plan d’action en matière de contrôle des soins de santé » doit permettre d’apporter des rectifications à court, moyen et long terme dans les différents secteurs de santé.

Les mesures avancées se basent sur une analyse de risques et une priorisation des différents acteurs.

Nous abordons aussi :

  • la manière et les instruments susceptibles de rectifier ou de corriger la problématique
  • le cadre et l’impact financiers
  • l’attention particulière portée au suivi et au rapport
  • le cadre organisationnel.

Plus d’informations